Dialogues du libre échange | Work in progress









Je suis ici, toi aussi. Je te vois partout. parfois tu sembles si différent, parfois tu es identique à moi. Je me demande si tu penses à moi comme je pense à toi. À maintes reprises je me surprends à te regarder, t’observer, analyser tes moindres détails. j’imagine ta vie et la réinvente. Je te trouve épatant; tu es si complexe et si simple à la fois. tous les paradoxes ont leur place dans ton territoire. Tous les paradoxes ont leur place dans ton territoire.


Installation vidéo documentaire participative, créée en collaboration avec la communauté.
Tourné en novembre de 2015
58 pour 29 dialogues libres
En postproduction

Une création de Melissa Morris
Bourse Vicavité | Conseil des Arts du Canada - Conseil des Arts de Montréal
Production: Mécanique audiovisuelle - Daniel Rodríguez
Coordonatrice: Gabrielle Gagnon-Frechet
Direction technique: Juan Andrés Arango

Nos yeux

"Tu peux faire mes yeux en plus des tiens"  
                           
                            Danielle Danis
      






Installation vidéo - photo [2012]
Fenêtres condamnées, reflexes et clôtures. 

par Danielle Danis et Daniel Rodriguez

Spectacle

ʺ(…), le vrai est un moment du faux.˵ G.Debord






Spectacle [2011]


L'image d'une image qui nous regarde, l’omniprésence de “soi-même”.
En collaboration avec Carla Soto

Futur Intérieur

Hommage à mon grand père




 
Future Intérieur [vidéo]

Qu'est- ce qui résiste à la mort? Seul l'acte de résistance résiste à la mort, soit sous la forme d'une œuvre d'art, soit sous la forme d'une lutte des hommes. Gilles Deleuze

Installation Urbaine: projection architecturale.

Avec le support de Daniel Rodríguez

Orly: Retrato documental en cinco movimientos

“Ni siquiera nuestro propio reflejo ante el espejo se parece lo suficiente a nosotros mismo”
                                                      Rosa Olivares





Orly [vidéo]

Umbral, inicio , acceso, comienzo, puerta, filo, origen, límite, principio, borde, paso, entrada. Juicio, cielo, infierno, expiar, limbo, culpa, dolor, divino, mortal, moral, perdón. Despojar, social, asfalto, habitar, artificial, desechar, reciclar.


Como una asociación de palabras sueltas se construye una historia de vida, se recorre, se narra y se hace discurso. Se retratan gestos, estados y expresiones de un hombre común, un ciudadano cualquiera, un vagamundo, un habitante sin nombre en el nombre de Orly.

Instalación documental: proyección en vidrio.
Inspirada en el libro y la investigación de Ingrid Morris "En un lugar llamado el cartucho".

Personaje: Orly Wilhelm
Diseño de audio: Francisco Botero


Con la colaboración de:

Henry Caicedo
Nicolás Cabrera
Andrés García La Rota
Jorge Morris
Daniel Rodríguez